Accueil > Traitement du bois > La Vrillette

Menu traitement du bois

La Vrillette

Connaître ce parasite xylophage et lutter contre l'infestation

La vrillette est un insecte à larves xylophages largement répandu sur le territoire français et qui s'attaque principalement aux bois anciens.

Reconnaître la vrillette adulte

Il existe deux types de vrillettes, qui se différencient par leur taille :
- les petites vrillettes (ou Anobium ponctatum) mesurent entre 2 et 4 mm
- les grandes vrillettes (ou Xestobium rufovilosum) entre 6 et 9 mm.

Les deux types ont une durée de vie courte, entre 3 semaines et un mois. L'insecte est de couleur brune, plus ou moins foncée et de forme trapue.

Reconnaître les larves de vrillettes

Comme pour tous les insectes à larves xylophages, ce sont les larves qui sont responsables des dégâts dans les bois et boiseries de nos habitations, en particulier dans les meubles, mais aussi les parquets. On reconnaît une infestation de vrillettes à la présence de trous de sortie de forme ovale entre 1 et 4 mm de diamètre, ainsi qu'à la présence de sciure de texture grossière, non tassée. Ces indices seront particulièrement parlants pour un professionnel de la lutte anti-parasitaire du bois, surtout lorsqu'il sera en présence de meubles anciens ou encore de parties d'habitation en bois fragilisé par des champignons. Autre indice : les vrillettes font du bruit. Durant la période d'accouplement, au printemps (généralement mai et avril), les vrillettes donnent des coups de tête contre le bois !

Se débarrasser des vrillettes

Si l'on soupçonne une infestation, la meilleure solution est d'avoir recours à un spécialiste de la lutte anti-parasitaire. C'est d'autant plus vrai que les vrillettes, lorsqu'elles creusent leurs galeries, laissent la sciure en place : on a donc l'impression que le bois est intact, il faut taper pour faire apparaître le trou. Les larves ont un cycle pouvant aller jusqu'à 4 ans, ce qui en fait un insecte particulièrement résistant. Il est également important d'identifier le type de vrillette, de manière à appliquer le traitement adéquat. La prévention implique de limiter l'humidité des intérieurs. Si l'infestation est déclarée, plusieurs stratégies sont envisageables, en fonction de son importance : pour un meuble, on décape et on traite à l'insecticide. Les structures plus grandes pourront nécessiter une fumigation, tandis qu'on traitera régulièrement les charpentes, qui devront aussi être ventilées.

2014 © Copyright. All rights reserved.